La France compte 8,7% de demandeurs d’emploi en juin 2019. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui restent sans emploi et qui peinent Ă  trouver un nouveau job. C’est pourquoi, il est de plus en plus important d’analyser les secteurs porteurs avant de s’orienter dans ses Ă©tudes ou d’envisager une reconversion professionnelle. Ainsi, d’ici 2022, c’est plus de 800 000 opportunitĂ©s d’emploi qui vont ĂȘtre crĂ©Ă©s en France. Aussi, il serait bĂȘte de passer Ă  cĂŽtĂ© de cette opportunitĂ©. Pour cela, nous faisons un tour d’horizon des diffĂ©rents secteurs qui recrutent et les mĂ©tiers de demain.

Pourquoi autant de mĂ©tiers d’avenir en prĂ©vision ?

Des chiffres clés qui parlent

Tout d’abord, selon l’enquĂȘte de la DARES (Direction de l’animation de la recherche et des Ă©tudes et des statistiques) rendu en 2015 sur « les mĂ©tiers en 2022 Â», les chiffres se basent sur un prĂ©visionnel de personnes qui doivent partir Ă  la retraite et qui vont libĂ©rer des postes. En effet, 80% des dĂ©parts en retraite vont ĂȘtre remplacĂ©s. De plus, des emplois vont ĂȘtre crĂ©es pour rĂ©pondre Ă  des nouveaux besoins exprimĂ©s par l’économie et la sociĂ©tĂ©.

Un taux d’encadrement Ă  la hausse et des emplois peu qualifiĂ©s dans les services

Ainsi, voici la grande tendance de ces prochaines annĂ©es. En effet, Ă©normĂ©ment de cadres dans les mĂ©tiers de l’informatique, la recherche et le dĂ©veloppement, et des fonctions supports (comptabilitĂ©, finance, commerciaux) sont en fin de carriĂšre. Par consĂ©quent, les jeunes diplĂŽmĂ©s d’un Bac + 3 Ă  Bac + 5 auront plus de dĂ©bouchĂ©s. A contrario, les emplois peu qualifiĂ©s dans le secteur des services vont se multiplier.

Les mĂ©tiers d’avenir dans 10 ans

Quel mĂ©tier choisir pour l’avenir ? Pour cela, il faut Ă©tudier et observer les mƓurs de la sociĂ©tĂ©. En effet, le vieillissement de la population est un indice pour le marchĂ© de l’emploi. Aussi, les jeunes gĂ©nĂ©rations sont toujours en quĂȘte de nouveautĂ© et veulent profiter de leur temps libre. Autant, de pistes Ă  suivre lorsqu’on est Ă  la recherche de nouveaux dĂ©bouchĂ©s.

Quels sont les mĂ©tiers d’avenir du social qui recrutent ?

En effet, les mĂ©tiers du social vont exploser d’ici les prochaines annĂ©es. Ce sont les mĂ©tiers des services Ă  la personne qui connaissent le plus grand essor. Comme, aides Ă  domicile, agents d’entretien, assistante maternelle, aide mĂ©nager. Ces nombreuses opportunitĂ©s offrent des postes Ă  temps partiel dans la majoritĂ© des cas. Aussi, si vous cherchez un mĂ©tier d’avenir qui paye bien vous faĂźtes fausse route. Cependant, ils permettent de donner accĂšs Ă  l’emploi pour ceux qui recherchent les mĂ©tiers d’avenir sans diplĂŽme. Ensuite, avec la population qui vieillie, des recrutements vont avoir lieu dans le secteur de la santĂ©. Notamment, dans les hĂŽpitaux et les maisons de retraite.  

aide Ă  domicile

Ainsi, vous l’aurez compris, il s’agit lĂ  d’emplois qui servent les familles et les personnes dĂ©pendantes qui sont amenĂ©es Ă  ĂȘtre de plus en plus nombreuses ! Or, dans le domaine de la santĂ©, il manque cruellement de personnel. Pourtant, une palette de mĂ©tiers est accessible via des formations courtes ou intermĂ©diaires. En effet, pour le diplĂŽme d’état d’infirmier il faut compter trois ans aprĂšs le bac et 12 mois pour une formation d’aide-soignante si vous avez dĂ©jĂ  un bac pro ou un CAP petite enfance. D’autres formation sont ouvertes Ă©galement aux adultes qui souhaitent entrer dans un processus de professionnalisation.

Les professions liées aux services aux entreprises

Ensuite, certains mĂ©tiers comme les cadres commerciaux, administratifs et financiers sont les cibles des prochaines embauches des entreprises qui recrutent. De plus, les mĂ©tiers d’avenir dans le commerce sont trĂšs nombreux : vendeur, attachĂ© commercial ou bien encore reprĂ©sentant. Cela, pour rĂ©pondre aux besoins des consommateurs et de la concurrence accrue dans le domaine.

La fonction publique recrute

Puis, le ministĂšre de l’éducation nationale recrute des enseignants pour remplacer ceux qui partent Ă  la retraite. Mais aussi, d’autres corps de mĂ©tier dans l’enseignement comme des adjoints administratifs. Ces postes sont accessibles sans concours ni condition d’expĂ©rience professionnelle. Aussi, la justice est un mĂ©tier d’avenir depuis 2018. En effet, en 2017 l’état a Ă©tĂ© Ă  l’origine de 7 000 crĂ©ations de postes de fonctionnaires, personnels pĂ©nitentiaires et magistrats. Enfin, pour ceux qui souhaitent s’engager dans le secteur d’activitĂ© militaire, l’ArmĂ©e de terre embauche.

métiers d'avenir

Des mĂ©tiers d’avenir dans l’hĂŽtellerie restauration

Ensuite, des crĂ©ations d’emploi ne sont pas forcĂ©ment Ă  prĂ©voir en grande quantitĂ© dans les mĂ©tiers de l’hĂŽtellerie, de la restauration et de l’animation culturelle et sportive. Cependant, compte tenu des conditions salariales et des horaires d’activitĂ© difficiles, c’est un secteur oĂč le turn-over est important. De plus, les dĂ©parts en fin de carriĂšre sont peut prĂ©sents. Il faut donc rechercher du cĂŽtĂ© des nouveaux mĂ©tiers qui servent le bien-ĂȘtre et les loisirs.

L’industrie une mine d’or pour tous les niveaux d’études

Aussi, le monde industriel regorge de possibilitĂ© en matiĂšre d’emploi. En effet, les industries ont besoin d’ingĂ©nieurs pour gĂ©rer la gestion de projet dans leur bureau d’études mais aussi d’ouvriers qualifiĂ©s et techniciens supĂ©rieurs dans le secteur de l’aĂ©ronautique, la mĂ©canique ou encore l’énergie et l’automobile.

métiers d'art

Des mĂ©tiers d’avenir qui souffrent de l’absence de candidats

Enfin, certains types de mĂ©tiers sont en difficultĂ© face aux peux de candidats sur le marchĂ© du travail. En effet, les mĂ©tiers d’art et de l’artisanat ainsi que les mĂ©tiers de bouche ou bien mĂȘme les artisans des travaux publics sont trĂšs peu apprĂ©ciĂ©s des jeunes. Pourtant, l’offre de formation est consĂ©quente et permet aux personnes une insertion professionnelle rapide.

Des mĂ©tiers d’avenir pour la gĂ©nĂ©ration Y

Les mĂ©tiers du numĂ©rique et de l’informatique offrent de belles perspectives

Ainsi, avec le dĂ©veloppement des technologies de nouveaux mĂ©tiers apparaissent et laissent de nombreux dĂ©bouchĂ©s pour les nouvelles gĂ©nĂ©rations. Les services informatiques des entreprises se dĂ©veloppent et augmentent leurs effectifs : dĂ©veloppeur, responsable des systĂšmes d’informations, cybersĂ©curitĂ©, techniciens de maintenance
 De plus, les mĂ©tiers liĂ©s au digital ont la cĂŽte et sont des niches Ă  exploiter. En effet, l’économie web est en plein essor et il faut regarder les postes de webdisgner, infographiste, community manager, web photographe. Enfin, avec la numĂ©risation des donnĂ©es le data analyst est le mĂ©tier de demain par excellence !

métiers numériques

Le e-commerce pour créer son propre emploi

Avec le dĂ©veloppement du commerce sur la toile, de nouveaux mĂ©tiers voient le jour dans le domaine du e-commerce. En effet, certains n’hĂ©sitent plus Ă  se lancer comme auto entrepreneur sur internet et lancent des idĂ©es de business toutes les plus originales que les autres. Car, des idĂ©es sur le web il y en a plein : biens de consommations, loisirs, santĂ© et bien-ĂȘtre, conseils
 Par consĂ©quent, pour dĂ©velopper toutes ces idĂ©es il faut maĂźtriser certains principes de bases. Des formations sont accessibles proposent des spĂ©cialisations aux mĂ©tiers du web.

En conclusion, il faut dĂ©jĂ  bien rĂ©flĂ©chir avant de se lancer dans son projet professionnel et dans ses recherches d’emploi. De plus, ce n’est pas parce que les entreprises recrutent dans un secteur d’activitĂ© que le recrutement est facile. Aussi, il peut y avoir de la crĂ©ation d’emploi mais un nombre trop important de candidats et une forte exigence des recruteurs. Pour vous donner une idĂ©e des mĂ©tiers en question vous pouvez consulter les fiches mĂ©tiers.